Agora

Déploiement en Estrie

Engagement jeunesse

En Estrie, plusieurs partenaires se sont engagés à accroître l’efficacité, la cohérence et la complémentarité des services offerts aux jeunes de 16 à 35 ans afin qu’ils bénéficient d’un accompagnement continu vers leur insertion sociale et professionnelle. Un comité directeur régional pour l’Engagement jeunesse a été constitué et une agente de liaison a été embauchée pour mettre en œuvre le plan d’action 2011-2014.

Les organisations membres du comité sont :

Les mandats de l’Engagement jeunesse sont définis par le Secrétariat à la jeunesse (SAJ) dans la convention 2011-2014.

ORGANISME FIDUCIAIRE – Conférence régionale des élus de l’Estrie

Rôles et mandats

  • Agir à titre d’employeur de l’agent de liaison;
  • Assurer un soutien administratif à l’agent de liaison;
  • Collaborer avec le président du CDR au soutien de l’agent de liaison dans ses tâches;
  • Déposer au SAJ un plan d’action 2011-2014 actualisé chaque année;
  • Déposer au SAJ un rapport d’étape et un rapport synthèse sur l’état des services à la jeunesse en regard de la continuité des services;
  • Soumettre au SAJ, avant le 30 juin 2012, une proposition de règles de gouvernance du CDR.


COMITÉ DIRECTEUR RÉGIONAL (CDR)

Rôles et mandats

  • Identifier un président du CDR qui collaborera plus étroitement avec le SAJ en tant qu’interlocuteur privilégié;
  • Collaborer avec le SAJ à la sélection de l’agent de liaison;
  • Appuyer le président dans la supervision de l’agent de liaison pour la réalisation de son mandat;
  • Assurer, en collaboration avec l’agent de liaison, la coordination et la concertation régionales;
  • Assurer la mise en œuvre et le suivi du plan d’action 2011-2014;
  • Déterminer, en collaboration avec l’agent de liaison, les priorités régionales et soutenir l’expérimentation de la continuité des services aux jeunes et en assurer le suivi;
  • Faciliter la collaboration de l’agent de liaison avec les structures régionales sous la responsabilité des membres du comité;
  • Soutenir les comités locaux en désignant des représentants et en mobilisant les membres de leurs organisations pour l’adaptation et la continuité des   services aux jeunes;
  • Soutenir l’agent de liaison dans l’identification et la prestation de formations aux membres des comités locaux et au personnel de leurs organisations respectives;
  • Déceler les problématiques d’adaptation et de continuité des services qui ne peuvent être résolues sur le plan local et régional et en faire état au comité interministériel;
  • Faire le lien, lorsque c’est possible, avec les autres structures de concertation;
  • Produire et déposer à l’Organisme un plan d’action 2011-2014 actualisé chaque année;
  • Approuver et remettre à l’Organisme un rapport d’étape et un rapport synthèse sur l’état des services à la jeunesse en regard de la continuité des services.


AGENT DE LIAISON

Rôles et mandats (avec l’appui du CDR)

  • Identifier les obstacles à la continuité des services aux jeunes;
  • Déterminer des priorités locales en matière de concertation et de continuité des services;
  • Faciliter l’établissement de relais entre les organisations pour faciliter le passage des jeunes d’un service à l’autre;
  • Faciliter l’établissement d'ententes de collaboration et d’échange d’information;
  • Contribuer à l’établissement de mécanismes de suivi du cheminement des jeunes et d’atteinte d’objectifs en matière de continuité des services;
  • Sur la base des constats et des besoins locaux et régionaux, et sous la responsabilité du CDR, élaborer et coordonner la mise en œuvre du plan d’action 2011-2014 de l’Engagement jeunesse, notamment en impliquant les acteurs locaux;
  • Dans le cadre d’absence de structure de concertation locale, soutenir l’élargissement des comités de suivi existants afin d’intégrer les partenaires responsables des mesures visées par l’Engagement jeunesse et participer éventuellement aux tables existantes;
  • Faire le lien sur le plan régional et local avec les mécanismes de concertation existants;
  • Sensibiliser les réseaux sur l’importance d’échanger et d’informer les intervenants sur les programmes et les mesures destinés aux jeunes;
  • Faire état au CDR de l’évolution de la mise en œuvre du plan d’action 2011-2014;
  • Procéder à l’évaluation de la mise en œuvre de l’Engagement jeunesse;
  • Produire et déposer au CDR un rapport d’étape sur l’état des services à la jeunesse en regard de la continuité des services;
  • Produire et déposer au CDR un rapport synthèse sur l’état des services à la jeunesse en regard de la continuité des services en se basant sur les constats issus des travaux de concertation menés sur le territoire.

Dans le cadre de ses fonctions, l’agent peut aussi être appelé à :

  • Collaborer activement à la mise en place du Plan de cheminement vers l’autonomie, de concert avec le responsable de sa coordination à l’Association des centres jeunesse du Québec, et ce, dans le respect des  prérogatives de son mandat. L’agent de liaison participera plus particulièrement à la sensibilisation et à la mobilisation des partenaires potentiels du Plan de cheminement vers l’autonomie, sans toutefois s’y restreindre;
  • Sensibiliser les réseaux sur l’importance d’échanger et d’informer les intervenants sur les programmes et les mesures destinés aux jeunes, notamment Alternative jeunesse, Jeunes en action, mesures d’accompagnement pour les 16-17 ans, Qualification des jeunes dans les centres jeunesse, Québec pluriel et l’accompagnement des  jeunes handicapés de l’école vers la vie active et le marché du travail;
  • Faire le lien avec les mécanismes de concertation développés dans le cadre de l’Entente de complémentarité de services MELS-MSSS et dans le cadre du programme d’aide pour favoriser le retour en formation des 16-24 ans du MELS.


PARTENAIRES LOCAUX, RÉGIONAUX ET NATIONAUX

Rôles et mandats

  • La coordination et la concertation régionales seront assurées par le CDR, en collaboration avec l’agent de liaison. Ce dernier se chargera également de la coordination et de la concertation locales;
  • La coordination et la concertation nationales seront assurées par le SAJ, par le biais notamment du comité interministériel, et en entretenant un lien avec l’agent de liaison et le président du CDR.

Pour de plus amples informations, vous pouvez communiquer avec
Marie-Lyne Courchesne
agente de liaison pour l’Engagement jeunesse en Estrie,
819 563-1911 poste 233